Un poète doit laisser des traces de son passage, non des preuves. Seules les traces font rêver.

L'amoureuse veut garder toutes les traces d'amour. Non pas les souvenirs, qui ont l'immobilité figée de la mort, mais les traces, si légères qu'un simple coup de vent, une vague d'écume ou un flocon les efface. Mais traces de ces traces en nous, traces de vie, qui façonnent l'être et le monde.

Traces